CALENDRIER
LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
PROJETS > ENGAGEMENT ET CITOYENNETÉ
La participation citoyenne des mineurs : les ATEC

Les ATEC : Associations Temporaires d'Enfants Citoyens

À partir des travaux des Francas de Seine-Saint-Denis, la Fédération nationale des Francas a obtenu le label de la mission interministérielle pour la célébration du centenaire de la loi 1901 pour un projet intitulé "Encourager et soutenir les ATEC".

Dans l’Aude,
Suite à l’anniversaire du Centenaire de la loi 1901, Les Francas (fédération nationale) ont lancé un appel à l’accompagnement de la création d’ATEC. L’Aude s’en est saisie dès 2002 et a permis la création de dizaine d'ATEC depuis.

Qu'est ce qu'une ATEC ?

Si la vie associative est un espace de citoyenneté, de démocratie et de civisme, tous les citoyens doivent pouvoir y accéder, y compris les mineurs.

La réflexion sur le droit d’association des enfants -indissociable de l’ensemble des droits de participation inscrits dans la Convention Internationale des Droits de l'Enfant- s’inscrit dans un contexte général d’interrogations sur l’adaptation de la vie associative à la situation particulière des mineurs, en référence à l’article 15 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (la liberté d’association).

ARTICLE 15 : « Les États parties reconnaissent les droits de l’Enfant à la liberté d’association et à la liberté de réunion pacifique »

Les Associations Temporaires d'Enfants Citoyens doivent permettre de favoriser une expérience personnelle de prise de responsabilité individuelle et collective et de provoquer un enrichissement au débat social.
Reconnaître la liberté d’association aux enfants, c’est leur reconnaître d’emblée :

- une capacité à la socialisation
- une capacité à l’initiative collective et concertée
- une capacité à la prise de responsabilité et à l’autonomie.

De plus, accorder aux enfants le plein droit de s’associer sur une durée limitée, c’est poser l’action dans sa dimension éducative : l’acquisition progressive de compétences est rapportée à l’échelle d’un temps que l’enfant peut justement appréhender.

Pourquoi association ?
En référence à l’article 15 de la Convention internationale des droits de l’enfant sur la liberté d’association et de réunion pacifique, cette action veut contribuer à la reconnaissance de la place des enfants dans la société et leur permettre de vivre pleinement ce droit, de s’approprier toutes les valeurs qu’il porte.

Pourquoi temporaire ?
L’ATEC est constituée sur le temps de vie du projet : décider du projet, mettre en place les conditions de sa réalisation et le rendre public.

Pourquoi d’enfants ?
Parce que la volonté de " faire ensemble " et la richesse de la vie associative et ne sont pas réservées aux seuls adultes…

Pourquoi citoyens ?
Parce que l’enfance, avant la majorité légale, est une période où l’on est aussi un membre actif de la vie sociale.

Si vous souhaitez créer une ATEC, vous pouvez contacter l'animatrice départementale, Yasmina BENABDELLAH : animationdepartementale@francas11.fr

Vous trouverez ci-dessous, les documents relatifs aux ATEC :
Les droits de l'enfant vue par les Francas
Qu'est-ce qu'une ATEC ?
La charte des ATEC
Flyer des ATEC
Le statut des ATEC
Inventaire des livres DDE et citoyenneté

PASSEPORT BAFA

Le passeport Bafa :

Pour permettre l’expérience d’un engagement de jeunes sur leur territoire de vie, les Francas ont mis en place depuis plusieurs années un dispositif qui vise à accueillir des animateurs assistants bénévoles dans les structures de la fédération. L’engagement dans ce dispositif implique la participation à des temps de sensibilisation collective. La contrepartie en fonction du temps de bénévolat, un accès au stage de formation générale BAFA.

Aujourd’hui, certains sont devenus directeurs adjoints des structures.

Vous trouverez ci-dessous, les documents relatifs aux Passeport BAFA :

Plaquette Passeport BAFA